Le Laboratoire LAA

Projet scientifique

Un débat a été ouvert à partir des années 1990 par l’anthropologie des mondes contemporains autour de (...)

Approche

Une approche, est une voie souvent tâtonnante où la méthode se cherche en même temps que l’objet. (...)

Objectifs

Contribuer à une anthropologie de l’urbain Notre approche anthropologique se propose d’être au (...)

Historique

La naissance Dès sa naissance (1984) notre équipe a été conçue comme un espace de recherche (...)

Réseau

Le réseau LIEU est un espace scientifique d’échange. Un espace qui se veut fréquenté par les (...)
Chantiers de réflexion 2013-2018

Être habitant ?

Les disciplines de l’urbain appréhendent l’habiter par des indices et des opérations distinctes à (...)

Hériter le futur

Ce chantier questionne les modes par lesquels la ville a été pensée et se pense encore aujourd’hui (...)

Figures de l’engagement

En anthropologie, la question de l’engagement du chercheur fait l’objet de nombreuses réflexions (...)

Récits de paysages

Ce chantier propose de questionner du point de vue anthropologique la notion de paysage (dans (...)

Par-delà les modèles

En anthropologie, la notion de modèle fait référence à son usage dans les sciences, c’est-à-dire à (...)

Chronotopia

Ce chantier se propose d’explorer la manière dont le temps se déploie au présent, considéré comme (...)
Chantiers de réflexion antérieurs

Architectures et villes face à la mondialisation

Cet axe prend ses sources dans les réflexions de notre équipe tant autour du rapport entre (...)

Le travail du temps dans la ville contemporaine

Vers une approche spatiale et temporelle de la ville contemporaine La ville contemporaine par (...)

Nouvelles méthodes pour les territoires contemporains

Cet axe est né de la volonté de capitaliser nos expérimentations méthodologiques passées et (...)
Méthodes LAA

Cartes habitantes

Méthode de recherche initiée en 2005 avec la recherche Tranche de ville. Elle associe à la phase (...)

Chronotopies

Comment, par la dimension temporelle, peut-on construire une autre approche de l’appréhension (...)