Méthode LAA : Cartes habitantes

Alessia de Biase (dir.), Alain Guez, Nancy Ottaviano, Cristina Rossi, Piero Zanini

Habiter en hauteur à Paris

ou comment se construit la notion de hauteur dans une métropole contemporaine

Financeur : Mairie de Paris
Coordination : Alessia de Biase
Équipe : Alain Guez, Nancy Ottaviano, Cristina Rossi, Piero Zanini
Date : 2009

Résumé de la problématique

Nous assistons depuis quelques années, au-delà des frontières nationales, à la fabrication de l’image de la métropole contemporaine dont les tours deviennent de plus en plus un signe incontestable. Une espèce de « guerre » de tours est en acte : quelle ville aura la tour la plus haute ? la plus « durable » ? Les skylines, souvent nocturnes, prennent de plus en plus de valeur dans cette quête de la « contemporanéisation » des villes. La tour devient alors un vrai landmark urbain, et dès son origine, à l’état de projet, elle s’inscrit déjà dans le patrimoine futur de la ville.
Nous savons aussi que la métropole après Kyoto se veut dense, compacte et refusant tout type d’étalement urbain qui la rendrait très peu « durable ». Alors habiter les tours serait une forme d’habiter contemporain, un habiter futur, même si les expériences modernistes nous ont fait réfléchir sur l’habitabilité et l’urbanité qu’elles véhiculent, ce qui prime, et a toujours primé dans l’histoire, est un imaginaire progressiste fait de prouesses et de performances techniques. Dans cette perspective, la tour est un objet imaginaire fort, qui participe à construire et qualifier la relation à une certaine idée du futur. L’enjeu urbain dans lequel cette recherche s’insère – outre à répondre en termes de logements, d’équipements collectifs, d’espaces verts et d’emploi sur le « restreint » territoire parisien – est la création de Paris comme métropole du XXIe siècle « ouverte au changement, à l’innovation et à la diversité, qui doit favoriser l’architecture contemporaine et la naissance du patrimoine de demain. Paris n’est pas achevée. La construction d’une ville dense et durable, au coeur de l’agglomération et en lien avec nos voisins, doit se poursuivre sur des territoires qui avaient été jusqu’ici délaissés. C’est dans ce cadre que les questions des formes urbaines nouvelles et de l’assouplissement des règles des hauteurs sont posées en vue d’assurer le développement et le renouvellement urbain à Paris […] Il s’agit de favoriser une intensité urbaine, de réintégrer la hauteur dans la ville, sans reproduire les erreurs du passé : ne pas réaliser des enclaves mais construire des quartiers vivants, en lien avec les quartiers existants, agréables à vivre, urbains, avec la possibilité de quelques immeubles hauts ».
C’est dans ce contexte que notre regard et notre réflexion se pose et propose comme résultats pour cette recherche des outils pour agir sur ces nouveaux territoires urbains.

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Architectures et villes face à la mondialisation

Alessia de Biase (dir.), Paola Berenstein Jacques (dir.), Federica Gatta

L’architecture et le droit à la ville dans le contexte de la globalisation

Monica Coralli (dir.), Maria Anita Palumbo (dir.)

Modèles en question

Influence chinoise sur les formes urbaines au Bénin

Jean Attali (dir.), Olivier Boucheron, Alain Guez, (...)

Trames agricoles, trames urbaines

Construction du plan territorial de Nansha dans le Delta de la rivière des Perles (Canton- Hongkong, Chine)

Alessia de Biase (dir.), Sandra Parvu (dir.), Alice Sotgia (dir.), (...)

Observatoire Grand Paris : 2# Les empreintes super-structurelles, ou la dialectique local-global dans le devenir de la métropole parisienne

Journée d’études, le 20 janvier 2012, à l’ENSA Paris La Villette

Alessia de Biase (dir.), Sandra Parvu (dir.), Alice Sotgia (dir.), (...)

Observatoire du Grand Paris : 1# Appréhender le socle, ou comment composer avec la base du Grand Paris

Journée d’études, le 10 juin 2011 à l’ENSA Paris La Villette

Alessia de Biase (dir.), Michel Agier (dir.), Anne Raulin (dir.)

Frontières et mouvements de la ville. Comparaisons internationales en anthropologie urbaine

Séminaire doctoral de 2011 à 2015 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Jean Attali (dir.), Olivier Boucheron, Laurent Joubert, (...)

Trames agricole, trames urbaines

Piero Zanini

« Paesaggi dialettici : tempi e contrattempi dell’abitare »

Alessia de Biase (dir.), Augustin Berque (dir.), Philippe Bonnin (dir.)

Donner lieu au monde : la poétique de l’habiter

Actes du colloque de Cerisy-la-Salle

Nava Meron

Pratique / respect du site

Retour sur le terrain

Nava Meron

Voir / savoir

Retour sur le terrain

Nava Meron

Ajouts / rajouts

Retour sur le terrain