Méthode LAA : Cartes habitantes

Véronique Zamant, Alessia de Biase (dir.)

Hors-champ patrimonial

La construction du paysage de Rio de Janeiro entre transformations urbaines et labellisation Unesco

Ecole Doctorale : ED 395 MCSPP - Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Financement : Aide à la mobilité des doctorants pour recherches, Institut des Amériques - Pôle Nord-Est (2012) ; programme d’aide à la mobilité REFEB, Ambassade de France au Brésil (2011) ; bourse Aires Culturelles, EHESS École des Hautes Études en Sciences Sociales (2011)
Directeur : Alessia de Biase
Discipline : Aménagement et urbanisme
Date : 2009-2015, soutenue à l’ENSAPLV le 10 septembre 2015. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Rio +20. Rio Fifa 2014. Rio JO 2016… La « ville merveilleuse » ne cesse d’accueillir des événements d’envergure internationale, affirmant ainsi son statut de capitale culturelle internationale mais entrainant également de profondes transformations urbaines et sociales sur les territoires cariocas. Dans ce contexte d’effervescence, une partie des territoires de la ville se voit attribuer le label Unesco, en 2012, en tant que « paysage culturel ». Quels sont les enjeux et les limites d’une reconnaissance internationale de la dimension patrimoniale d’un paysage vis-à-vis d’une métropole en transformation ? Cette recherche propose de s’affranchir de la « notion-refuge » de patrimoine pour questionner directement la procédure de patrimonialisation dans ses articulations avec le contexte de transformations urbaines et contribuer ainsi à une anthropologie de la ville en transformation. L’intérêt est porté aussi bien sur les négociations, justifications, accords entre les acteurs intervenant dans cette procédure institutionnelle internationale que sur les imaginaires qui peuvent circuler autour de la valeur patrimoniale du paysage carioca parmi l’ensemble des acteurs locaux de la ville, de l’habitant au politicien. La perspective critique de cette analyse, qui touche à l’étude du politique, des représentations de l’identité, du pouvoir économique et de l’inscription territoriale, nous amène finalement à considérer ce qui est resté en marge de la procédure et ce que l’attribution de ce label laisse en héritage aux territoires cariocas. Nous proposons d’envisager ce « hors-champs patrimonial », comme une opportunité pour porter un regard critique sur nos manières de « faire (la) ville » aujourd’hui.

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Chronotopia

Alain Guez (dir.), Alessia de Biase, Federica Gatta, (...)

Exploration chronotopique d’un territoire parisien

Manola Antonioli, Sara Carlini, Alain Guez, (...)

Le temps habité

Chronotopie 1

Alessia de Biase, Sara Carlini, Janet Hetman, (...)

Atlas#Veronetta. Chronotopie d’un quartier 1

Workshop de recherche du 10 au 18 février 2017 à Verone, Italie

Véronique Zamant

Hors-champs patrimonial

Soutenance de thèse, le 10 septembre 2015 à l’Ecole Nationale Supérieure de Paris La Villette.

Alessia de Biase, Sara Carlini, Silvana Ghali, (...)

Les temps de San Lorenzo

I tempi di San Lorenzo

Alain Guez, Alice Sotgia

« Saisonnalités de la ville et des lieux habités »

Alain Guez (dir.), Hélène Subrémon (dir.)

Saisons des villes