Alessia de Biase (dir.), Michael Fenker (dir.), Philippe Nys (dir.), Thierry Paquot (dir.), Antonella Tufano (dir.)

Innovation et appréhension du territoire. Excursion autour de cinq outils et concepts innovants

Séminaire doctoral, 2014 au département de la recherche ENSA Paris La Villette

Lieu : département de la recherche ENSA Paris La Villette
Horaire : 2014
Organisateurs : Alessia de Biase (dir.), Michael Fenker (dir.), Philippe Nys (dir.), Thierry Paquot (dir.), Antonella Tufano (dir.)
Partenaires : Dans le cadre du projet LABEX CAP : « L’enjeu de la traduction et l’interdisciplinarité » (2013-2014), Réseau international de recherche scientifique LIEU

Objectifs

Les auteurs choisis montrent des parcours atypiques qui croisent la science, la création, le patrimoine (naturel ou culturel) pour inventer des disciplines nouvelles. L’objectif de ce séminaire est montrer que l’innovation n’est pas systématiquement une création ex-novo, mais une capacité à se réinventer périodiquement.

 

Public concerné

Doctorants

Contenu de la formation

On se propose de présenter 5 parcours scientifiques qui sont emblématiques dans la création des outils innovants pour l’appréhension du territoire. Leur contemporanéité, même si les excusions temporelles sont très amples, de ces cinq auteurs nous questionne sur les enjeux fondateurs qu’ils portent : comment produire un savoir innovant ? Comment créer des outils innovants ? Un trait commun, un leitmotiv, une posture de chercheurs (au delà des époques d’appartenance) : l’interdisciplinarité comme levier de la création, de l’invention, de l’innovation.

Un des enjeux contemporains est de « déplacer » les limites disciplinaires et apprendre à poser différemment les questions, à regarder d’une manière moins asymétrique la culture (savant-non savant ; théorique pratique). Si le monde qui nous entoure paraît plongé dans une crise qui se manifeste par des ruptures et déséquilibres (conflits, urgence écologique…), par la destruction de notre héritage et une sensation d’instabilité, ce décalage dans la manière traditionnelle de regarder les territoires peut nous soutenir dans la recherche de solutions innovantes. Innover est essentiellement cet acte de dépassement des frontières qui permet de poser autrement les problèmes, d’une manière plus holistique. Ainsi une relation se tisse entre ces pensées pionnières : de Geddes jusqu’à Zeysel, on questionnera des concepts dont une nouvelle traduction paraît aujourd’hui indispensable (le Survey de Geddes, le mapping de Cosgrove, le design écologique de MacHarg ou le behavioural design de Zeysel), que la naissance de certains outils qui influencent de manière quotidienne le travail de chercheur.

Programme

- 23 janvier 2014 de 14h à 17h
La notion de paysage chez Lewis Mumford, Thierry Paquot
- 13 février 2014 de 14h à 17h
Le « design écologique » chez Ian MacHarg, Antonella Tufano et Chris Younès
- 6 mars 2014 de 14h à 17h
« Mapping » chez Cosgrove, Philippe Nys + invités
- 10 avril 2014 de 14h à 17h
« Civic survey » chez Patrick Geddes, Alessia de Biase + invités
- 15 mai 2014 de 14h à 17h
Le « behavioural design » chez John Zeysel, Michael Fenker + invités

Département recherche École nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette (ENSAPLV)
118/130, avenue Jean Jaures, 75019 Paris. Salle 1