Alessia de Biase (dir.), Augustin Berque (dir.), Philippe Bonnin (dir.)

L’habiter dans sa poétique première

Actes du colloque de Cerisy-la-Salle

éditions donner lieu, Paris, 2008, 400 p.

Le livre recueille les actes du colloque tenu à Cerisy-la-Salle, du 1 er au 8 septembre 2006. Le point de départ est la phrase de F. Hölderlin que M. Heidegger a rendu fameuse : « L’humain habite en poète ». Cette idée, peu à peu diffusée, a fini par subvertir les dogmes fonctionnalistes du mouvement moderne en architecture. Une maison est davantage qu’une « machine à habiter » ! Ce « davantage » de l’habiter humain – sa poétique – il s’est agi d’en saisir la dynamique première dans certains de ses motifs privilégiés, la spatialité, la temporalité, la corporéité, la musique, la poésie…, à partir de ce qui la fonde : la Terre, comme à la fois planète et sol phénoménologique. Cette poétique, c’est effectivement ce qui a peu à peu entraîné les participants et leurs spécialités diverses – architecture, anthropologie, chorégraphie, géographie, musique, informatique, peinture, littérature… - dans la synergie que favorisait le lieu.

Sommaire

Ph. Bonnin, Le temps d’habiter ; P. Berenstein-Jaques : Éloge des errants : l’art d’habiter la ville ; R. Rinaldi, Jouer avec le paysage ; Y. Sano : Ikebana, l’expression de la voix des fleurs ; G. Tiberghien : Demeurer, habiter, transiter : une poétique de la cabane ; J.-Y. Petiteau :La méthode des itinéraires ou la mémoire involontaire ; A. de Biase, Habiter la nostalgie ; A. Musset : La ville-planète de Coruscant (Star Wars) : habiter l’imaginaire, imaginer l’habiter. ; C. Ghorra-Gobin : Les "lotissements résidentiels fermés" : vivre à l’heure des flux et des lieux ; H. Subremon : Energétique de l’habiter : représentations et consommations d’énergie dans l’habitat européen ; M. Tibon-Cornillot : Se souvenir des mondes vivants : à propos de l’interminable fin des sociétés industrielles ; M. Deguy : Que peut la pensée contre le géocide ? ; J. Verame : De l’inculture vers une demeure poétisée ; A. Berque : De Terre en Monde : la poétique de l’écoumène ; J.-F. Coulais : Images virtuelles et transformations du regard, les deux faces d’une même médaille ? ; F. Adam : Habiter le pays par les noms, au Québec et en Acadie du Nouveau-Brunswick - V. S. Buirge : La chorégraphie : bâtir l’éphémère... ; P. Zanini : De la nécessité de (certains) lieux ; M. Collot : De la géopoétique ; J.-P. Loubes : Géopoétique et architecture située ; A. Guez : Pour une poétique de l’entre-temps en architecture ; M. De La Soudiere : Microclimats ; J. Van Waerbeke : L’habiter dans les turbulences.