Sheyla S. Zandonai

« La présence portugaise à Macao : une culture d’accommodements »

in Portuguese Studies Review, 2014, Vol. 22, n. 1 (Octobre), pp. 205-225.
  Lire l’article
(PDF - 608.9 ko)

Résumé
Dans cet article, j’examine des traits urbains macro instruits par la coexistence entre Portugais et Chinois à Macao, ancienne possession de l’Outre-mer portugais retournée à la Chine en 1999, afin de réfléchir à la manière dont les contacts et rapports entretenus par ces populations ont été traduits sur la formation de l’espace matériel de la ville. À partir de l’analyse de sites historiques qui s’inscrivent de manière segmentée sur le tissu urbain constitué (la place du Leal Senado, les temples chinois), et d’architectures qui épousent savoir-faire et symbolisme portugais et chinois (l’Église Saint-Paul), j’interroge le rapport entre urbanisations et structures sociales sur l’histoire longue dans la production de cette localité. Le but de l’étude étant, finalement, de montrer que l’effet de la présence portugaise à Macao fait preuve d’une culture d’accommodements, qui participe à la production et à la sauvegarde d’un patrimoine unique au monde.

— -

Abstract
In this article, I examine a number of macro urban traits emerging from the coexistence of Portuguese and Chinese in Macau, former Portuguese overseas possession returned to China in 1999, aiming to analyse how the contacts and relations between these populations have been translated into the formation of the city’s material space. Analysing historical sites inscribed in a fragmented fashion within Macau’s extant urban fabric (the Leal Senado Square, the Chinese temples), and architectural designs that marry Portuguese and Chinese know-how and symbolism (the Church of Saint-Paul), I question the relationship between urbanisations and social structures of the long-term in the production of place. The aim of this study being, ultimately, to show that the Portuguese presence’s outcome in Macau reveals a culture of accommodations, further involved with the production and conservation of a unique world heritage.

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Par-delà les modèles

Olivier Boucheron, Maria Anita Palumbo

L’infraordinaire de la Modernité 1 : L’entre-deux barres

Une ethnographie à travers le Monde de la transformation, par les habitants, des ensembles de logements collectifs

Nava Meron, Alessia de Biase (dir.)

Le rituel et la pratique de l’espace materiel et virtuel de la ville orthodoxe juive

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Ferdinando Fava, (...)

L’entre-deux barres.

Une ethnographie de la transformation des ensembles de logements collectifs par leurs habitants

Nava Meron

Traverser le seuil de la ville orthodoxe juive.Repères et pratiques de l’entre-soi à travers le cas d’étude d’Elad, Israël

Avis de soutenance de thèse, le 24 janvier 2017 à l’ENSA Paris La Villette

Olivier Boucheron, Maria Anita Palumbo

Journée d’étude franco-mongole d’architecture et d’urbanisme

Journée d’étude, le 24 septembre 2015 en Mongolie

Manola Antonioli

Biomimétisme

Science, design et architecture

Alessia de Biase, María A. Castrillo Romón, Albert Levy

Patrick Geddes en héritage

Jean-Paul Loubes

La Chine et la Ville au XXIe siècle

La sinisation urbaine au Xinjiang ouïghour et en Mongolie chinoise

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Maria Anita Palumbo

Grande Place

Carnet de terrain à Dakar

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Maria Anita Palumbo

Liberté(s)

Carnet de terrain à Dakar

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Maria Anita Palumbo

Salam alikoum

Carnet de terrain à Dakar