Sandra Parvu

Les frontières négatives III

Boyle Heights : Notes de terrain périphériques

4 janvier 2011 | Carnet de terrain Los Angeles


La Mendez High School a ouvert ses portes l’année passée. Elle se trouve à l’endroit où le masterplan prévoyait de construire un centre commercial dans l’ancien périmètre d’Aliso Village. Le vice-directeur de l’école a grandi dans le quartier de Boyle Heights et continue d’y vivre aujourd’hui encore avec sa famille. Il me raconte que l’autoroute 101, qui est juste au bout de la rue sur laquelle se trouve l’école est perçue comme une vraie frontière (a very real boundary) : "Pour ceux d’entre nous qui ont grandi de ce côté de Boyle Heights (à l’est de la 101), comme il y avait deux grands ensembles de l’autre côté, si tu n’avais pas de famille ou des amis, tu n’avais pas de raison d’être-là. Et ainsi en grandissant, j’ai rarement fait mon chemin dans cette partie du quartier. Il n’y avait aucune raison de le faire... En tant que membre de la communauté, je peux témoigner de cela. Puis vinrent les nouveaux projets qui ont remplacé les ensembles, et aussi la reconstruction d’Aliso Village à cette extrémité, et puis l’école. L’école a fini par être au bord de Boyle Heights, on peut le dire, parce que quand tu vas vers l’ouest, il y a le pont, et puis après il y a le downtown."

Il dessine la position de l’ancienne école secondaire Roosevelt, indiquée par les initiales "RHS" sur le croquis ci-dessous, et celle de la nouvelle école et puis les périmètres de résidence dans lesquels les élèves de chaque école habitent. Sur l’enregistrement, on nous entend parler autour du croquis, je pose des questions et il dessine. Et puis, il y a une pause, et on entend le bout de son stylo contre le papier. Il tire deux traits et il dit : "Ca, c’est la 101."


"Pour la première fois, je pense, les familles qui vivent ici [il pointe à l’est de la 101] ont laissé leurs enfants aller de l’autre côté pour les envoyer à notre école ici [il pose son stylo à l’ouest de la 101]. Avant, les enfants allaient à la Roosevelt High School. Donc, ils n’allaient jamais avant, parce que ce quartier a trois gangs historiques. Tu as Primera Flats, tu as The Mob Crew, aussi connu sous le nom de "TMC", et tu as Cuatro Flats, et les familles craignent que leurs enfants soient harcelés ou encore encouragés à joindre les gangs. Malheureusement, il y a trois gangs et pas trop loin dans la rue, il y a State Street, et Tiny Boys. De tête, voilà déjà cinq gangs qui sont dans la zone. Au début j’avais beaucoup de parents qui venaient me voir."

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Architectures et villes face à la mondialisation

Alessia de Biase (dir.), Paola Berenstein Jacques (dir.), Federica Gatta

L’architecture et le droit à la ville dans le contexte de la globalisation

Alessia de Biase (dir.), Alain Guez, Nancy Ottaviano, (...)

Habiter en hauteur à Paris

ou comment se construit la notion de hauteur dans une métropole contemporaine

Monica Coralli (dir.), Maria Anita Palumbo (dir.)

Modèles en question

Influence chinoise sur les formes urbaines au Bénin

Alessia de Biase (dir.), Sandra Parvu (dir.), Alice Sotgia (dir.), (...)

Observatoire Grand Paris : 2# Les empreintes super-structurelles, ou la dialectique local-global dans le devenir de la métropole parisienne

Journée d’études, le 20 janvier 2012, à l’ENSA Paris La Villette

Alessia de Biase (dir.), Sandra Parvu (dir.), Alice Sotgia (dir.), (...)

Observatoire du Grand Paris : 1# Appréhender le socle, ou comment composer avec la base du Grand Paris

Journée d’études, le 10 juin 2011 à l’ENSA Paris La Villette

Alessia de Biase (dir.), Michel Agier (dir.), Anne Raulin (dir.)

Frontières et mouvements de la ville. Comparaisons internationales en anthropologie urbaine

Séminaire doctoral de 2011 à 2015 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Jean Attali (dir.), Olivier Boucheron, Laurent Joubert, (...)

Trames agricole, trames urbaines

Piero Zanini

« Paesaggi dialettici : tempi e contrattempi dell’abitare »

Alessia de Biase (dir.), Augustin Berque (dir.), Philippe Bonnin (dir.)

Donner lieu au monde : la poétique de l’habiter

Actes du colloque de Cerisy-la-Salle

Nava Meron

Pratique / respect du site

Retour sur le terrain

Nava Meron

Voir / savoir

Retour sur le terrain

Nava Meron

Ajouts / rajouts

Retour sur le terrain