Ioana Iosa

Patrimonialisation, renouvellement urbain et ville durable.

Les défis d’un quartier emblématique des expérimentations architecturales, urbaines et sociales du XXe siècle : la Maladrerie à Aubervilliers

Direction : Ioana Iosa, Sabrina Bresson
Équipe : Céline Barrère, Sabrina Bresson (dir.), Abigail Erenati, Ioana Iosa (dir.), Anaïs Leblon, Flavie Pinatel
Financement : Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.
Date :2017-2019

Après une période de délaissement marquée par des changements de peuplement et des formes de stigmatisation sociale, la Maladrerie à Aubervilliers fait désormais l’objet du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), qui vise à revaloriser le quartier tout en relevant les défis de la « durabilité », c’est-à-dire d’un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable. Ainsi, les mutations en cours à la Maladrerie s’inscrivent dans un triple processus de patrimonialisation, renouvellement urbain et développement durable. Elles constituent donc un point d’observation heuristique pour analyser les enjeux de requalification physique et symbolique d’un patrimoine habité du XXe siècle (Gravari-Barbas, 2005), tout comme les continuités et discontinuités qui accompagnent les transformations d’un quartier populaire. Le patrimoine du XXe siècle peut-il agir comme levier du renouvellement urbain et du développement durable ? Quels sont les effets, intentionnels ou non, de la patrimonialisation sur la rénovation urbaine et inversement (Veschambre, 2014 ; Morovich, 2014) ? Y a-t-il des injonctions contradictoires ou des tensions entre des modèles/outils de gestion pour ces espaces présentant un intérêt architectural, technique et culturel ? Quels sont les acteurs impliqués ? Quelles sont leurs revendications et leur capacité d’action ? Répondre à ces questions, c’est engager une réflexion sur la capacité de l’architecture du XXe siècle à construire une ville plus durable et plus citoyenne.

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Hériter le futur

Alessia de Biase (dir.), Carolina Mudan Marelli, Leandro Peredo, (...)

NATURPRADI

Nature(s) urbaine(s) en pratique(s) digitale(s)

Alessia de Biase, Ioana Iosa, Alice Sotgia, (...)

Le tourisme et le patrimoine dans la fabrique du Grand Paris

Alessia de Biase (dir.), Valérie Foucher-Dufoix, Nancy Ottaviano, (...)

Futurs Paris

ou comment Paris herite de son futur

Florence Astrié, Manola Antonioli (dir.)

Lieux de resistance virtuels, lieux d’emancipation reels

De la fabrique du politique via les technologies numériques dans l’espace public

Sara Carlini, Alessia de Biase (dir.)

Imaginer et fabriquer la ville, autrement ?

Implications pratiques et discursives de l’urbanisme « de terrain » dans les processus de transformation urbaine.

Abir Belaid, Manola Antonioli (dir.)

Les enjeux critiques du design contemporain

Alessia de Biase, Olivier Boucheron, Sara Carlini, (...)

Le spectre de l’urbanisme temporaire

Pour une critique de la transformation urbaine de la metropole parisienne. Acteurs, dispositifs et enjeux des futurs en ville.

Nancy Ottaviano

Architectes-urbanistes 2.0. Enquête ethnographique sur une pratique de concepteurs de la ville à venir : des promesses du numérique à une innovation en situation

Avis de soutenance de thèse, le 25 janvier 2017 à l’ENSA Paris La Villette

Alessia de Biase, Raphaële Bidault-Waddington, Philippe Durance, (...)

Grand Paris Futur Lab

Workshop de recherche du 1er au 5 février 2016 à l’Atelier International du Grand Paris au Palais de Tokyo, Paris.

Federica Gatta

« La technicisation de l’incertitude »

Une réflexion à partir du cas de la transformation du nord-est de la métropole parisienne

Ornella Zaza

« Smart City »

Notes autour de la ville entre participation et coopération

Alessia de Biase

Hériter de la ville

Pour une anthropologie de la transformation urbaine