Alessia de Biase, Valerie Jouve

Retour de Fordlandia

Colloque et exposition

Date : 13-18 Novembre 2018
Lieu : La Colonie
Organisateurs : Suspended Spaces

Programme

Fordlândia est une ville construite à partir de 1928 par Henry Ford en Amazonie sur la rive du Tapajòs, afin d’exploiter intensivement l’hévéa et le caoutchouc qu’il produit, nécessaire à la fabrication des pneumatiques. Le projet a échoué et Fordlândia est aujourd’hui un petit village, au milieu d’un patrimoine industriel au statut incertain. En août 2018, Suspended spaces a organisé une résidence flottante jusqu’à Fordlândia avec vingt artistes et chercheurs internationaux, en collaboration avec Fotoativa, collectif brésilien de Belém.

Exposition Retour de Fordlandia

Retour de Fordlândia est une exposition qui présente un ensemble d’œuvres, actions, gestes, réalisés à l’occasion ou au retour de la résidence. Fordlândia, une archive à ciel ouvert est le titre du colloque qui se tiendra une semaine durant, sous la forme de tables rondes quotidiennes pour discuter et comprendre ce que Fordlândia veut dire, aujourd’hui.
Tous les jours de 10h à 18h (dimanche et lundi 15h-18h), installée au 1er étage de La Colonie, 128 rue Lafayette, 75010, Paris

Mardi 13 novembre 2018
- 17h : Tables rondes : Quelques expériences à Fordlândia. Avec Alessia De Biase, Marcel Dinahet, Camila Fialho, Maïder Fortuné, Deborah Flor, Jan Kopp, Jacinto Lageira, Bertrand Lamarche, Daniel Lê, Françoise Parfait, Susana de Sousa Dias, Stéphane Thidet, Eric Valette, Camille Varenne.
- 18h30 : Performance, Eric Valette
- 19h : Vernissage de l’exposition - cocktail

Colloque Fordlândia, une archive à ciel ouvert

Cinq journées durant, des spécialistes de leur discipline viendront échanger publiquement sur des questions qui croisent l’écologie, la philosophie, l’anthropologie, l’histoire et l’art. La parole des artistes mais aussi les œuvres (expositions, performances, projections) seront mêlées aux réflexions des chercheurs, sans jouer le rôle d’illustration mais bien comme des éléments sensibles de la réflexion.

Mercredi 14 novembre

- 16h30 - 18h : Le cinéma amazonien de Werner Herzog, à l’invitation de Stefanie Baumann et Eric Lecerf avec Susana Mouzinho et Jeremy Hamers
- 19h - 20h30 : Cinéma et Amazonie, avec Lucia Monteiro, Wagner Morales, Susana de Sousa Dias. Modératrice : Aline Caillet
- 20h30 : L’imaginaire de la forêt et le perspectivisme amérindien : parcours dans le cinéma brésilien, de Lucia Monteiro : Os Arara (1983) de Andrea Tonacci (troisième épisode, 30’), Toré (2015) de João Torres (15’30’’) et Lígia (2017) de Nuno Ramos (5’).

Jeudi 15 novembre

- 13h30 - 15h : Les temps de Fordlândia (habiter l’Amazonie), à l’invitation d’Alessia De Biase, avec Margareth Da Silva Pereira, Valérie Jouve, Françoise Parfait et Gilles Tiberghien.
- 15h30 - 17h : Ethique du care et écoféminisme, à l’invitation de Caroline Ibos (Université Rennes 2, LEGS) et Lise Lerichomme (Université de Picardie Jules Verne).
Avec Myriam Bahaffou, Camille Ducellier, Jules Falquet (sociologue), Maïder Fortuné et Pascale Molinier.

Vendredi 16 novembre

- 13h30 - 15h : Paysage amazonien, à l’invitation de Christophe Viart. Avec Fabienne Brugère, Marwan Moujaes et Florence Jou.
- 15h30 - 17h : L’appropriation culturelle. Avec Camila Fialho, Jacinto Lageira et Eric Fassin. Modérateur : Eric Valette
- 18h : Soirée DJ Brésil

Samedi 17 novembre

- 13h30 - 15h : Fordlândia, la forme d’une ville : élevage de poussière. Avec Philippe Duboÿ, Bertrand Lamarche.
- 15h30 - 17h : Forêt, frontières, récits. Avec Stephen Rostain, Anne-Laure Amilhat Szary
- 17h : Performance de Mariana Marcassa et Anatoli Vlassov, BRUSSIA.

Dimanche 18 novembre

- 13h30 - 16h30 : Amazonie, une histoire-monde(s) Avec Patrick Boucheron, Pierre Deléage, Laurent Vidal, et Armelle Enders. Modérateur : Romain Bertrand
- 17h-19h30 : concert, musique brésilienne ENS’BATUCADA.

La Colonie, 128 rue Lafayette, 75010, Paris

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Hériter le futur

Manola Antonioli, Brice Gruet, Mina Saidi-Sharouz

Tourisme religieux, patrimoine et projets urbains dans la métropole de Mashad (Iran).

Mashad 2018-2021

Ioana Iosa

Patrimonialisation, renouvellement urbain et ville durable.

Les défis d’un quartier emblématique des expérimentations architecturales, urbaines et sociales du XXe siècle : la Maladrerie à Aubervilliers

Alessia de Biase (dir.), Juliette Charron, Carolina Mudan Marelli, (...)

NATURPRADI

Nature(s) urbaine(s) en pratique(s) digitale(s)

Juliette Charron, Alessia de Biase (dir.)

La place, un laboratoire urbain ?

« Résoudre » l’espace public : la place des Fêtes

Florence Astrié, Manola Antonioli (dir.)

Lieux de resistance virtuels, lieux d’émancipation réels

De la fabrique du politique via les technologies numériques dans l’espace public

Sara Carlini, Alessia de Biase (dir.)

Imaginer et fabriquer la ville "autrement" ?

Implications pratiques et discursives de l’urbanisme « de terrain » dans les processus de transformation urbaine.

Sara Carlini, Janet Hetman, Carolina Mudan Marelli, (...)

Ugo Rossi

Forfait 3 jours 2018, du 5 au 7 juin 2018 au LAA

Manola Antonioli

Georg Simmel et le champ architectural 

Sociabilité urbaine, paysage et esthétisation du monde

Ornella Zaza

Horizons urbains en expérimentation. Discours et pratiques d’une collectivité territoriale face au numérique

Avis de soutenance de thèse, le 16 janvier 2018 à l’ENSA Paris La Villette

Alessia de Biase, Nancy Ottaviano, Ornella Zaza

Digital Polis

La ville face au numérique : enjeux urbains conjugués au futur

Alessia de Biase (dir.), Piero Zanini (dir.)

Atlas#2 Verona : La dimensione urbana delle fortificazioni

(La dimension urbaine des fortifications)

Federica Gatta

« La technicisation de l’incertitude »

Une réflexion à partir du cas de la transformation du nord-est de la métropole parisienne