Federica Gatta

« La technicisation de l’incertitude »

Une réflexion à partir du cas de la transformation du nord-est de la métropole parisienne

In Lo Squaderno, n° 34 « Stand-by », 2014, pp. 25-29

La friche, le blanc sur la carte et sa potentielle transformation représentent l’un des enjeux centraux des mobilisations urbaines contemporaines. Dans le contexte des processus de métropolisation des villes européennes, les mouvements sociaux et politiques de réappropriation de l’espace urbain « en attente », et notamment des friches postindustrielles, semblent jouer aujourd’hui un rôle central quant à leur capacité de dialoguer avec et d’infléchir sur les politiques publiques.

Ce petit article ouvre un questionnement critique autour de l’évolution de ces mouvements et de leur intégration croissante dans les politiques publiques dans le contexte français à partir de l’analyse du cas emblématique du nord-est de la métropole parisienne développée dans le cadre d’une thèse de doctorat.
Les implications temporelles et symboliques des dispositifs de négociation et collaboration entre mouvements et institutions autour de la transformation des friches postindustrielles sont ici analysées en tant qu’éléments qui donnent à voir comment les initiatives d’autogestion et participation menées par les associations sont appelées à contribuer à l’acceptabilité sociale de la logique néo-libérale du « projet urbain ».

Lire l’article

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Hériter le futur

Manola Antonioli, Nadja Monnet

Terrains d’aventure du passé/pour l’avenir

TAPLA - LABEX « Les passés dans les présents »

Alessia de Biase (dir.), Ornella Zaza (dir.)

Territoires numériques, entre ruralité et urbanité ?

Etude sur l’impact de l’innovation numérique dans la commune rurale d’Arvieu

Brice Gruet (dir.), Mina Saidi-Sharouz (dir.), Alessia de Biase, (...)

Tourisme religieux, patrimoine et projets urbains dans la métropole de Mashad (Iran).

Mashad 2018-2021

Meryam Benabdeljelil, Manola Antonioli (dir.)

La « Smart City », entre utopie moderne et réalité, une transition du concept à la pratique

Maxim Geny, Manola Antonioli (dir.)

La dimension-image de l’architecture Dispositifs et stratégies du courant post-critique nord-américain

Joffrey Paillard, Manola Antonioli (dir.)

Dispositifs de résistance spatiale à la ville hostile

Manola Antonioli, Maxim Geny, Brice Gruet, (...)

Enkomion, de l’éloge de la ville au marketing urbain : la question de la beauté dans la ville

Colloque en ligne

Alessia de Biase (dir.), Piero Zanini (dir.), Sara Carlini, (...)

Traces de metropoles #2, traces des quotidiens

Les transformations urbaines au quotidien

Alessia de Biase, Valerie Jouve

Retour de Fordlandia

Colloque et exposition

Sara Carlini

Imaginer et « faire autrement » la ville ?

Un dispositif d’ « occupation temporaire » au sein des transformations de la métropole francilienne

Manola Antonioli (dir.)

Georg Simmel et le champ architectural

Sociabilité urbaine, paysage et esthétisation du monde

Alessia de Biase, Valerie Jouve

Fordlândia

Suspended spaces #5