Alessia de Biase (dir.), Nadja Monnet (dir.), Silvana Ghali, Flavia Pertuso, Ornella Zaza

Angela Giglia

Forfait 3 jours 2014 du 13 au 15 janvier 2014 au LAA

Lieu : LAA, département de la recherche à l’ENSA Paris la Villette
Horaire : 13 au 15 janvier 2014
Organisateurs : Alessia de Biase (dir.), Nadja Monnet (dir.), Silvana Ghali, Flavia Pertuso, Ornella Zaza
Partenaires : Réseau international de recherche scientifique LIEU
  Affiche conference
(PDF - 35.3 ko)

Programme

Lundi 13 janvier 2014

- matin au laboratoire
Angela Giglia participera comme discutant à la séance du séminaire du Laboratoire (LAAS#14) dédiée au chantier "Être habitant ?" coordination de Ferdinando Fava et Nadja Monnet. Elle interviendra en apportant des idées autour la question de l’habiter qui se trouvent dans son dernier livre El habitar y la cultura, Barcelona:Anthropos (2012)

- Après-midi
Balade sur des terrains de recherche du LAA : Montreuil (Cristina Rossi et Anne Claire Vallet)

Mardi 14 janvier 2014

- matin au laboratoire
Angela Giglia présentera 3 projets interdisciplinaires en cours :
Habitat y Centralidad (UAM Azcapotzalco)
Ville Globale - processus locaux (UAM Iztapalapa)
Ville globale et dynamiques de l’habiter et du travail (UAM dans le cadre de son enseignement)

- Après-midi au laboratoire
14h-16h : présentation de certaines recherches (et thèses) du LAA
Veronique Zamant, Hors-champ patrimonial. La construction du paysage culturel carioca entre transformations urbaines et labellisation UNESCO,
Alessia de Biase Piero Zanini et Nancy Ottaviano Qualifier la transformation

17h : pouvons nous faire des choses ensemble ? si oui lesquelles ? Discussion sur des possibles perspectives de recherche et échanges.

Mercredi 15 janvier 2014

- 19h-21h EHESS, 105 bd Raspail, salle 7
Conférence publique Les espaces publics contemporains : vers la ville insulaire ?

Angela Giglia, est docteur en Anthropologie de l’EHESS (Paris). Elle est professeurchercheur dans le Departement d’Anthropologie de l’Universidad Autónoma Metropolitana Iztapalapa de Mexico et membre du Groupe de travail sur le Droit à la ville au sein du Consejo Latino Americano de Ciencias Sociales (CLACSO). Actuellement, elle participe aux projets interinstitutionnels de recherche « Ville mondiale, démarches locales » (UAM Iztapalapa) et « Habitat et centralité » (UAM Azcapotzalco). Elle coordonne une équipe de recherche sur l’expérience de la précarité au travail dans la ville de Mexico et sur les répercussions des processus mondiaux par les changements urbains. Elle s’intéresse aux usages et aux significations de l’espace public, aux modes de l’habiter, aux conflits urbains et à l’expérience de la précarité dans la métropole contemporaine. Elle a coordonné avec Catherine Bidou le numéro de la revue Espaces et Sociétés, « Vers la ville insulaire ? Tendances globales, effets locaux » , 150, 3/2012, Paris, Eres. Son derniere livre est El habitar y la cultura, Anthropos, Barcelone, 2012.

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Être habitant ?

Arlette Hérat, Nadja Monnet, Danielle Pamart, (...)

Au plus près, ensemble

l’entrecroisement art, littérature et sciences humaines pour la compréhension d’un territoire entre ville et nature

Maria Anita Palumbo, Alessia de Biase (dir.), Michel Agier (dir.)

Barbès, Château Rouge, Goutte d’Or. Ailleurs commence ici.

Anthropologie d’un espace d’altérité dans Paris

Ferdinando Fava

« Les liens de l’anthropologue et l’anthropologie des liens »

du 17 au 31 janvier 2017 - à l’EHESS et à l’ENSAPLV

Alessia de Biase, Manola Antonioli

L’appropriation inventive et critique

Colloque, le 20, 21 et le 22 octobre 2016 à Paris

Ferdinando Fava, Valeria Hernández, Monique Selim

Althabe à l’épreuve du présent

Journée d’étude, le 16 décembre 2014 à l’Université Paris Diderot-Paris 7

Nadja Monnet

Étrangers dans leur ville

Les jeunes issus de l’adoption internationale à Barcelone

Nadja Monnet

Photoethnographier l’espace urbain ou comment (d)écrire l’urbain au-delà des mots

Présentation d’un essai multimédia.

Nadja Monnet

Se déplacer sans adultes en ville

récits d’autonomie de jeunes barcelonais