Flore Bringand, Alessia de Biase (dir.)

La forme du territoire productif

Décryptage du modèle spatial des zones d’activités dans les territoires périurbains

Ecole Doctorale : ED 434 Ecole de Géographie de Paris - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Directeur : Alessia de Biase
Discipline : Architecture, Villes, Territoires
Date : 2016 -

Le paradigme du développement durable associé à l’exigence de qualité des espaces économiques, devenue de plus en plus impérieuse pour préserver l’attractivité des métropoles dans le contexte économique compétitif européen et international, appellent à questionner la forme du développement économique dans les territoires périurbains et en particulier le modèle des zones d’activités. La conception de ces zones, héritées d’un urbanisme d’expansion urbaine, est aujourd’hui confrontée aux enjeux environnementaux contemporains de la «  gestion des risques  », de « l’économie de foncier  », de «  l’économie circulaire  », ou encore «  du fret et de la mobilité durable  ».

Des enjeux environnementaux déterminants qui remettent en question les logiques actuelles à la fois de localisation et de conception des zones d’activités quelles soient à renouveler ou à créer.

L’organisation spatiale de l’espace productif et l’aménagement des zones d’activités en particulier ne font pas, aujourd’hui, l’objet d’une attention à la hauteur des enjeux d’aménagement du territoire associé au développement économique métropolitain.

Comparativement, d’autres zones monofonctionnelles emblématiques et héritées de l’urbanisme de l’après-guerre tels que les grands ensembles ou les lotissements pavillonnaires, ont fait l’objet, ces trois dernières décennies, de réflexions, de recherches et d’une forte sensibilisation des acteurs de l’aménagement et des collectivités, soutenue par des politiques gouvernementales volontaires.

Le niveau d’exigence en matière d’intégration et d’aménagement des zones d’activités est souvent minimal en raison d’une faible rentabilité des opérations mais aussi d’une vision fonctionnaliste attachée spécifiquement à l’espace du développement économiquement envisagé avant tout comme un espace servant de la ville, le «  back office  » du territoire.

Dans le contexte d’un déficit de connaissance et de publication sur le sujet mais aussi de la rareté des réflexions sur l’intégration spatiale du développement économique, l’objet de la recherche est d’explorer la forme du territoire périurbain productif et en particulier son modèle spatial dominant, les zones d’activités économiques (ZAE).

Le projet de recherche vise ainsi à décrypter le modèle urbain des zones d’activités en territoire périurbain, au travers de trois clefs de compréhension, la «  forme  », en analysant les caractéristiques architecturales et urbaines de l’espace des zones d’activités et leur rapport au territoire, la «  fabrique  », en identifiant le rôle des acteurs publics et privés dans la localisation et l’organisation spatiale de ces zones et la «  perception  », en explorant l’espace productif comme espace vécu et comme représentation collective.

Plus largement, la recherche doit questionner la fabrique contemporaine de la ville et ses modèles.

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Récits de paysages

Alessia de Biase (dir.), Sandra Parvu, Cristina Rossi, (...)

Paysages en récit

Pour une approche anthropologique à l’Atlas du paysage de la Seine-Saint-Denis

Alessia de Biase (dir.), François Bruneau, Piero Zanini

Habiter l’autoroute

Leandro Peredo, Alessia de Biase (dir.)

Des valeurs aux limites

Sur l’amélioration des quartiers informels dans des sites patrimoniaux.

Hala Obeid, Manola Antonioli (dir.)

Les limites dans la ville, la ville comme limite

Repenser les fragmentations et les discontinuités géographiques et sociales traçant les nouvelles frontières dans les villes du Moyen Orient : Beyrouth, Jérusalem, Dubai

Carolina Mudan Marelli, Alessia de Biase (dir.)

Repenser la mesure de la biodiversité urbaine à travers les pratiques apicoles d’une ville de la première couronne Parisienne.

Entre indicateurs globaux et questions locales.

Hélène Veiga Gomes

Des images de la ville aux imaginaires urbains. Répresenter la transformation du paysage d’Intendente à Lisbonne

Avis de soutenance de thèse, le 28 Janvier 2016 à l’ENSA Paris La Villette.

Alessia de Biase (dir.), Piero Zanini (dir.), Carolina Mudan Marelli

Sottosopra

Workshop de recherche du 24 avril au 2 mai 2015 à Mezzocorona, Italie

Alessia de Biase (dir.), Piero Zanini (dir.), François Bruneau, (...)

Qu’est-ce que l’on voit d’ici ?

Workshop de recherche du 3 au 11 mai 2013 à Vérone, Italie

Véronique Zamant

De l’individuel au collectif, des mythes aux pratiques.

Le paysage culturel de Rio de Janeiro vu par ses habitants

Alessia de Biase, Cristina Rossi, Alice Sotgia, (...)

Paysages en récit

Pour une approche anthropologique des atlas des paysages de la Seine-Saint-Denis

Véronique Zamant

« Les horizons du paysage carioca »