Aline  Couri Fabião (dir.), Etienne Delprat (dir.), Maria Anita Palumbo (dir.)

"Matières urbaines : bricolages méthodologiques"

Séminaire doctoral le 28 mai 2009 au 104

Lieu : 104
Horaire : 28 mai 2009
Organisateurs : Aline Couri Fabião (dir.), Etienne Delprat (dir.), Maria Anita Palumbo (dir.)

Présentation générale du séminaire :
Comment travailler l’urbain ?
Voilà la question que nous avons envie de proposer à chacune de nos rencontres.
Anthropologues, artistes, architectes…. de plus en plus nombreux sont ceux qui revendiquent faire de la ville le centre de questionnement et d’action de leurs travaux. Nous souhaitions donc ouvrir un lieu de réflexion collective questionnant les méthodes de travail, et d’analyse que chacun au sein de sa pratique développe pour travailler l’urbain.
Dans toute recherche, chacun de nous procède au travail différemment, selon une méthode explicite ou implicite.
La ville, l’urbain imposent en effet à tous ceux qui la travaillent un double questionnement méthodologique et analytique que nous souhaitons partager dans l’in-discipline et la trans-disciplinarité. Croiser les regards, faire dialoguer ces différents champs nous paraît en effet être une approche pertinente face à ces questions. Cette posture justifie notre choix de provoquer la rencontre entre chercheurs et acteurs issus de diverses disciplines qui travaillent sur, avec et dans l’urbain
Nous espérons faire de ces rencontres des lieux d’échanges et de débats utiles à la construction de méthodes hybrides.

Programme

1# Photographier l’invisible

Jeudi 14 mai 2009, avec Olivier Boucheron et Sylvain Maresca

L’espace public apparait comme un objet difficile à construire et à saisir fait de matériel et d’immatériel, d’objets et d’individus, de rencontres et de mouvements. Où et comment se placer pour l’étudier et en saisir toutes ces dimensions ? Certains proposent de parler d’ambiance pour mieux définir ces espaces « publics »-peut-on d’ailleurs parler d’ « espace public ». Qu’est ce qui définirait alors ce champs et quelles méthodes de travail spécifiques s’y développent pour le saisir dans toute sa complexité ?

La séance aura Lieu dans les locaux du Laboratoire Architecture Anthropologie, 118 avenue Jean Jaures, Paris 19ème

Objet à réaction méthodologique Olivier Boucheron

Objet à réaction méthodologique Sylvain Maresca

2# Promenons-nous

Mercredi 20 mai 2009, avec Marc Armengaud et Stéphane Tonnelat

Allier récit et déambulation dans l’espace nous permet d’appréhender dans un même mouvement, pratiques et représentations. C’est une connexion entre le fait de circuler, de percevoir et de décrire : ces dispositifs itinérants et immergés dans l’espace étudié, permettent de collecter l’expérience directe des habitants en amont des représentations. Les parcours commentés sont dès lors bien plus qu’un outil de description d’une ambiance, ils sont un moyen de comprendre « (…) ce que la circulation et la locomotion font à la communication, ce que les interactions en gare, ou au coin de la rue nous disent de la coopération et des transactions sociales, en quoi elles font loupe pour ceux qui étudient la chose publique et les ressorts d’une moralité publique et en quoi elles construisent autrement la question du pluralisme"(I. Joseph 2002).

La séance aura lieu au 104, 104 rue d’Aubervilliers, Paris 20ème

Objet à réaction méthodologique Marc Armengaud

Objet à réaction méthodologique Stéphane Tonnelat

3# Travailler l’imaginaire

Jeudi 28 mai 2009, avec Piero Zanini et Daniele Karasz

Comment travailler ce terrain que constitue l’imaginaire. Bien qu’invisible et complexe, celui-ci participe pleinement à la construction matérielle et immatérielle de la ville, à ces représentations, ainsi qu’à la manière de la pratiquer. Cette matière, partagée, par tous ceux qui pensent, qui construisent et qui habitent la ville se traduit sous diverses formes. Cet imaginaire pluriel, ou se confrontent et dialoguent les rêves et représentations de chacun, laisse des traces, mots, images, actes, qui marquent la ville qui se construit. Comment suivre le chemin qu’elle trace de la ville imaginée (s) à la ville construite ? Comment saisir, traduire et représenter ces imaginaires urbains, cette ville imaginée ?

La séance aura lieu au 104, 104 rue d’Aubervilliers, Paris 20ème

Objet à réaction méthodologique Daniel Karasz

Objet à réaction méthodologique Piero Zanini

4# Villes audibles : écouter l’urbain

Jeudi 4 juin 2009, avec Michel Porchet et Nicolas Tixier

Les sons, comme les images, construisent notre perception de l’espace, individuelle et collective. Ces paysages sonores forment socialement et culturellement les identités des habitants, des villes et de chaque espace. Que nous dit champs sonore du paysage urbain et quels imaginaires provoquent-t-il ? Quelle est l’interrelation entre espace, sons et manières d’être ?

infosLa séance aura lieu au 104, 104 rue d’Aubervilliers, Paris 20ème

5# Chargement en cours

Jeudi 11 juin 2009, avec Pied la Biche et Patrick Cochain (sous réserve)

L’outil web se voit de plus en plus utilisé comme un support de retranscription et d’articulation entre données complexes et hétérogènes. Or l’urbain apparaît bien comme un agencement qui peut se définir en ces termes. La lecture non linéaire et dynamique, l’interaction que permet le web ouvrent des pistes intéressantes dans la recherche de nouveaux modes de lecture et de représentation de la ville ansi qu’une co-écriture partagée entre chercheurs et acteurs de l’urbain. Quel est le potentiel de cet outil et quelles sont réellement les modifications qu’il pourrait apporter dans un travail de recherche ou de terrain ? Et quelles en sont les limites ?

La séance aura lieu au 104, 104 rue d’Aubervilliers, Paris 20ème

6# Dans cet espèce d’espace, comment se positionner

Jeudi 18 juin 2009, avec Virginie Milliot

L’urbain avant de se penser se vit et se ressent. Chacun de nous expérimente par sa présence physique la ville. L’urbain s’appréhende et « s’observe » avec tous les sens et dans un intervalle de temps singulier. Comment donc retranscrire en image ces situations urbaines -faite autant d’immateriel que de materiel- vécues et observées ? Comment mettre en image ces situations, leurs dynamiques et les processus informels qui les génèrent ? Quels est alors le statut de la photos dans ce processus d’investigation et de connaissance de l’urbain ?

Pour plus de détails sur le séminaire, nous vous invitons à visiter le site du séminaire "matières urbaines : bricolages méthodologiques

104, 104 rue d’Aubervilliers, Paris 75019, à la boutique temporaire
voir le site du 104
Comment s’y rendre ?

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Nouvelles méthodes pour les territoires contemporains

Cristina Rossi (dir.), Monica Coralli, Etienne Delprat, (...)

Qu’est-ce qui fait ville dans le 93 ?

Projet "Planète Terre" : Expérimentation méthodologique avec des élèves de collège

Alessia de Biase (dir.), Marguerite Bonnin, Flora Collignon, (...)

Qu’est-ce qui fait centre dans une ville du 93 ?

Projet "Planète Terre" : Expérimentation méthodologique avec des élèves de collège

Nadja Monnet (dir.)

Espace urbain et genre en contexte méditerranéen

Parcours « sonoro-photographiques » des usagers de la Place de Catalogne à Barcelone.

Alice Sotgia

S’il faut une fleur pour faire le monde

Séminaire Observatoire du Grand Paris, le 13 avril 2010

Alessia de Biase

De l’appréhension de la ville contemporaine. Processus matériels et discours

Séminaire doctoral de 2009 à 2011 à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)

Barbara Morovich

La micro-échelle ou l’échelle archéologique pour une méthode d’enquête en anthropologie urbaine

Séminaire Observatoire Grand Paris, le 28 janvier 2010

Alessia de Biase

« Por uma postura antropologica de appreensao da cidade contemporanea »

Alessia de Biase (dir.), Giulia Mensitieri, Alice Sotgia

EAPCV | BX Etude anthropologique pour le Centre Ville de Bordeaux

Barbara Morovich (dir.)

Mobilités

Alessia de Biase (dir.), Hector Quiroz Rothe (dir.), Giulia Mensitieri

Rassembler les morceaux...

Qu’est-ce qui fait quartier à Mexico aujourd’hui ?

Alessia de Biase (dir.), Hector Quiroz Rothe (dir.), Giulia Mensitieri

Le jeu du compromis

Qu’est-ce qui fait quartier à Mexico aujourd’hui ?

Alessia de Biase (dir.), Hector Quiroz Rothe (dir.), Giulia Mensitieri

Colonia ou Barrio ?

Qu’est-ce qui fait quartier à Mexico aujourd’hui ?