Méthode LAA : Cartes habitantes

Alessia de Biase (dir.), Nava Meron, Cristina Rossi

Tranche de ville

Habiter Paris ou comment apprécier la qualité de la vie urbaine à Paris ?

Rapport de recherche | 2005 | APUR, Paris

Réalisée par une équipe constituée d’urbanistes de l’Apur et d’anthropologues du Laboratoire Architecture/Anthropologie (EAPLV), cette étude propose une approche originale de la qualité urbaine au regard de ses habitants. La méthode expérimentée pour la première fois dans cette étude a consisté à confronter la représentation statistique et cartographique classique de Paris à la représentation de la ville que renvoient les habitants à travers leur parole et leur représentation graphique de cette même ville. Du croisement de la méthode anthropologique et de celle des urbanistes, ont été élaborés des « indicateurs de qualité » à deux échelles. La qualité de la vie traduite à l’échelle de l’ensemble de la ville fait émerger comme valeurs positives la ville dense et diverse dans ses fonctions, sa composition sociale et ses tissus urbains alors que les secteurs mono fonctionnels, homogènes socialement et morphologiquement sont le plus souvent « affublés » de valeurs plus négatives. Traduite à une échelle plus précise et plus particulière, elle fait émerger des familles de lieux classées en fonction de la concordance et de la discordance des indicateurs sociaux et des indicateurs de services urbains : « les lieux icône », « les lieux qui font ville », « les lieux de villégiature », « les lieux extraterritoriaux », « les lieux gommés »... Cette étude a permis la mise au point d’une méthode applicable le cas échéant à d’autres territoires régionaux. Elle pourrait aussi devenir un outil de comparaison de la qualité de vie d’un territoire à l’autre, et, de ce fait, une aide à l’évaluation de politiques urbaines.

Télécharger le rapport

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Nouvelles méthodes pour les territoires contemporains

Cristina Rossi (dir.), Monica Coralli, Etienne Delprat, (...)

Qu’est-ce qui fait ville dans le 93 ?

Projet "Planète Terre" : Expérimentation méthodologique avec des élèves de collège

Alessia de Biase (dir.), Marguerite Bonnin, Flora Collignon, (...)

Qu’est-ce qui fait centre dans une ville du 93 ?

Projet "Planète Terre" : Expérimentation méthodologique avec des élèves de collège

Nadja Monnet (dir.)

Espace urbain et genre en contexte méditerranéen

Parcours « sonoro-photographiques » des usagers de la Place de Catalogne à Barcelone.

Alice Sotgia

S’il faut une fleur pour faire le monde

Séminaire Observatoire du Grand Paris, le 13 avril 2010

Alessia de Biase

De l’appréhension de la ville contemporaine. Processus matériels et discours

Séminaire doctoral de 2009 à 2011 à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)

Barbara Morovich

La micro-échelle ou l’échelle archéologique pour une méthode d’enquête en anthropologie urbaine

Séminaire Observatoire Grand Paris, le 28 janvier 2010

Alessia de Biase

« Por uma postura antropologica de appreensao da cidade contemporanea »

Alessia de Biase (dir.), Giulia Mensitieri, Alice Sotgia

EAPCV | BX Etude anthropologique pour le Centre Ville de Bordeaux

Barbara Morovich (dir.)

Mobilités

Alessia de Biase (dir.), Hector Quiroz Rothe (dir.), Giulia Mensitieri

Rassembler les morceaux...

Qu’est-ce qui fait quartier à Mexico aujourd’hui ?

Alessia de Biase (dir.), Hector Quiroz Rothe (dir.), Giulia Mensitieri

Le jeu du compromis

Qu’est-ce qui fait quartier à Mexico aujourd’hui ?

Alessia de Biase (dir.), Hector Quiroz Rothe (dir.), Giulia Mensitieri

Colonia ou Barrio ?

Qu’est-ce qui fait quartier à Mexico aujourd’hui ?