Philippe Panerai (dir.)

Les théories de l’urbanisme face aux mutations actuelles

Lieu : Salle de séminaires du Laa, Département de Recherche, Ecole Nationale Supérieure de Paris La Villette.
Horaire : Un jeudi par mois de 9h30 à 12h30

Si la théorie de l’architecture possède une histoire longue appuyée sur des traités que l’on connaît et que l’on peut lire, depuis Vitruve pour l’Occident, celle de l’urbanisme née avec le développement de la ville moderne ne dépasse guère 150 ans. D’où l’idée de questionner ce domaine, de rassembler quelques premiers éléments et d’en débattre.

Le livre de Françoise Choay : l’urbanisme, utopies et réalités, une anthologie (1965) pour deux raisons sera le point de départ : c’est un livre pionnier qui correspond à une première critique des dogmes modernes ; c’est aussi un livre qui, en s’appuyant sur Cerda, définit l’urbanisme comme accompagnant le développement de l’industrie et de l’économie productive, alors que 150 ans plus tard (1867-2017) nous en voyons plutôt le dépérissement face à l’économie financière.
En ce sens interroger l’urbanisme moderne, c’est aussi interroger cette disparition actuelle et les nouvelles questions qu’elle pose.
Si l’on admet que la théorie suppose un discours explicite, le séminaire portera sur la présentation et le débat d’un certain nombre d’ouvrages ou de textes qui ont jalonné cette histoire, en accordant une part importante aux premiers théoriciens, avec un équilibre autant que possible entre théoriciens français et étrangers ; en réfléchissant aux questions que cette théorie soulève face à l’urbanisation mondialisée du XXIème siècle.

Programme

Jeudi 14 février 2019 de 9h30 à 12h 30
Ildefons Cerda et la naissance de l’urbanisme : le plan de Barcelone et la Théorie générale de l’Urbanisation, 1867

Jeudi 14 mars 2019 de 9h30 à 12h30
Ebenezer Howard : Garden Cities of to-morrow, Londres, 1898

Jeudi 11 avril 2019 de 9h 30 à 12h30
Henri Prost et l’extension moderne de la ville, Rabat 1914

Jeudi 9 mai de 9h30 à 12h30
Lucio Costa et le projet de la ville moderne, Brasilia 1956

Jeudi 13 juin 2019 de 9h 30 à 12h30
Critique de la résidentialisation, débat sur une pratique actuelle

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Par-delà les modèles

Olivier Boucheron, Maria Anita Palumbo

L’infraordinaire de la Modernité 1 : L’entre-deux barres

Une ethnographie à travers le Monde de la transformation, par les habitants, des ensembles de logements collectifs

Maryam Gharchehdaghi, Alessia de Biase (dir.), Brice Gruet (dir.), (...)

Les centres commerciaux : outils de renouvellement urbain ?

Nava Meron, Alessia de Biase (dir.)

Le rituel et la pratique de l’espace materiel et virtuel de la ville orthodoxe juive

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Ferdinando Fava, (...)

L’entre-deux barres.

Une ethnographie de la transformation des ensembles de logements collectifs par leurs habitants

Nava Meron

Traverser le seuil de la ville orthodoxe juive.Repères et pratiques de l’entre-soi à travers le cas d’étude d’Elad, Israël

Avis de soutenance de thèse, le 24 janvier 2017 à l’ENSA Paris La Villette

Olivier Boucheron, Maria Anita Palumbo

Journée d’étude franco-mongole d’architecture et d’urbanisme

Journée d’étude, le 24 septembre 2015 en Mongolie

Manola Antonioli

Biomimétisme

Science, design et architecture

María A. Castrillo Romón, Alessia de Biase, Albert Levy

Patrick Geddes en héritage

Jean-Paul Loubes

La Chine et la Ville au XXIe siècle

La sinisation urbaine au Xinjiang ouïghour et en Mongolie chinoise

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Maria Anita Palumbo

Grande Place

Carnet de terrain à Dakar

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Maria Anita Palumbo

Liberté(s)

Carnet de terrain à Dakar

Olivier Boucheron, Monica Coralli, Maria Anita Palumbo

Salam alikoum

Carnet de terrain à Dakar