Nadja Monnet

Postures et trajectoires urbaines : la place des enfants dans la ville

Urban Trajectories and Posturing : The Place of Children and Teenagers in the Makeup of the City

2018| Enfances, Familles, Générations, nº 30, [http://journals.openedition.org/efg/2763 ]
co-écrit avec Mouloud Boukala

Cet article introductif du numéro « Explorer la ville : le rapport aux espaces publics des enfants et adolescents » vise à présenter un état de la recherche et des pistes de réflexion et d’action novatrices sur les manières dont les enfants et les adolescent•es pratiquent les villes, agissent et sont agis dans les espaces urbains contemporains.

Il se propose de faire le point sur les perspectives théoriques et empiriques ayant pour objet d’étude la place des enfants et des adolescents dans la fabrique de la ville. À partir d’une recension des travaux contemporains enrichie d’une approche diachronique, il s’agit d’interroger les trajectoires quotidiennes des jeunes afin de mieux comprendre les appropriations, les dynamiques et les conflits dans l’espace, à la lumière des usages des lieux par ceux et celles-ci. Cet article présente également le fruit de nombreuses collaborations inter- voire transdisciplinaires et permet, à partir de diverses études de cas, d’appréhender les trajectoires de jeunes de plus d’une dizaine de villes situées en France, en Italie, au Canada, au Liban et au Maroc. Il couvre plusieurs thématiques (entrée dans la ville, appropriation et ludification des espaces, attrait des espaces fermés, etc.) et pointe les recherches à venir.

En réunissant des âges (enfance et adolescence) et des lieux habituellement traités séparément, les textes rassemblés nous incitent à prendre en considération divers aspects tels la faible présence des jeunesses dans les espaces urbains, l’uniformisation, la réglementation et la ludification de certains espaces publics, l’attrait des espaces fermés (intérieurs, centres commerciaux) et leur appropriation, l’apprentissage des activités physiques, la mobilité autonome, l’engouement pour les médias numériques mais également les injonctions familiales afin d’apprécier l’influence des parents et de la fratrie sur le rapport à la ville des jeunes.

Mots-clés : adolescents, aires de jeux, appropriation, autonomie, enfants, espaces publics, ludification, rues, trajectoires urbaines, villes

This introductory article to “Exploring the City : Children and Adolescents’ Relationship with Public Spaces” is designed to present the state of research as well as paths of reflection and innovative actions on how children and adolescents experience the city, the way they act and how they are influenced by contemporary spaces.

Many authors prefer to focus on the acrimonious relationship that exists between children and the city. This narrative is given as a story of eviction, particularly in the latter half of the 20th century, and the ubiquitous arrival of motorized traffic ; a phenomenon that has only accelerated over time. It is a radical separation between a before, which represents a golden age for children where the city revolved around them, and an after were children are represented as being shut in at home, forbidden from playing in the street and connected to the world via their smartphones and tablets. Despite this alarmist discourse, it is important to remember that children and adolescents continue to explore and socialize within their cities regardless of whether they are not (or are no longer) in the majority.

By including all age groups (children and adolescents) as well as the types of spaces
that are generally kept separate, the articles presented herein ask us to consider several important aspects including : the presence of youths in urban spaces, the standardization, regulation and gamification of certain public spaces ; the appeal of closed spaces (interiors, shopping centres) and their appropriation ; the practise of physical activities ; autonomous mobility ; the interest in digital media and familial injunctions to assess the influence of parents and siblings on the relationships that young people have with the city.

Keywords : adolescent, playgrounds, appropriation, autonomy, public space, gamification, street, urban trajectories, city

EN LIEN AVEC LE CHANTIER DE RÉFLEXION
Être habitant ?

Alessia de Biase (dir.), Alice Sotgia, Valeria Volpe, (...)

Habiter Frugès

Anthropologie d’un site patrimonial

Nadja Monnet, Hendrik Sturm

Au plus près, ensemble

l’entrecroisement art, littérature et sciences humaines pour la compréhension d’un territoire entre ville et nature

Maria Anita Palumbo, Michel Agier (dir.), Alessia de Biase (dir.)

Barbès, Château Rouge, Goutte d’Or. Ailleurs commence ici.

Anthropologie d’un espace d’altérité dans Paris

Hélène Veiga Gomes

Filmer la transformation urbaine en Méditerranée

Workshop du 11 au 13 Novembre 2017 à

Nadja Monnet

Atelier de conversation

Projection du film de Bernhard Braunstein et débat avec la participation de Nadja Monnet

Mina Saidi-Sharouz

Enfants de Beyrouth 

Projection du film de Sarah Srage et debat avec la participation de Mina Saidi-Sharouz

Nadja Monnet

Du droit du logement à celui d’habiter ?

Del derecho a la vivienda al derecho al habitar

Nadja Monnet

Cuerpos juveniles, género y espacios públicos en Barcelona

Youth Bodies, Gender and Public Spaces in Barcelona

Nadja Monnet

Estigma (estigmatizaçaõ)

Stigmate (stigmatisation)