english

Chantiers de réflexion 2013-2021

Récits de paysages

Coordination : Piero Zanini

Ce chantier propose de questionner du point de vue anthropologique la notion de paysage (dans ses différentes déclinaisons) en interrogeant le sens qu’elle prend tant du point de vue des théories paysagères, que des pratiques (habitants, décideurs, concepteurs etc.) et aussi des différents dispositifs mis en œuvre pour son institutionnalisation.

Le mot « paysage » a la particularité de renvoyer en même temps à la « chose » (comme réalité physique construite et pratiquée) et à l’image de la « chose » (comme expérience sensible), c’est-à-dire au monde mais aussi à sa représentation, de telle façon qu’il devient difficile de distinguer l’une de l’autre. Cette impossibilité de séparer le sujet de ce qui l’entoure, cette simultanéité de « présences », fait du paysage une expression particulière de notre relation au monde. Il propose un point de départ concret et précieux pour repenser une société. En ce sens, le paysage serait l’objet, ou un des objets, qui reflète le mieux les logiques selon lesquelles fonctionne notre monde.

De ce point de vue, le paysage comme perspective pour penser l’urbain nous oblige à ne pas privilégier l’une ou l’autre de ses deux facettes, mais à prendre en compte cette ambiguïté et la tension qu’elle nous propose : c’est dans le va-et-vient entre ces deux pôles que se construit notre expérience de la réalité du monde, à l’heure du numérique aussi. Cela nous demande une compréhension de la dissonance qui existe, sur le plan individuel et collectif, entre d’un côté l’agir des désirs, des mémoires et des représentations qui régissent notre habiter le monde, et de l’autre les temps des transformations matérielles liées à ce même habiter. Car si les paysages changent plus vite que les schémas perceptifs sédimentés en nous, comment questionner l’écart qui existe entre ce que nous imaginons du monde et nos manières ensuite de l’habiter, de le projeter, de le fabriquer et de le raconter ?

Alessia de Biase (dir.), Flore Bringand

La forme du territoire productif

Décryptage du modèle spatial des Zones d’Activités Economiques (ZAE)

Direction : Alessia de Biase Équipe : Flore Bringand (architecte urbaniste, doctorante LAVUE), Patricia Di Fiore (...)

Alessia de Biase (dir.), Sandra Parvu, Cristina Rossi, (...)

Paysages en récit

Pour une approche anthropologique à l’Atlas du paysage de la Seine-Saint-Denis

Financeurs : Conseil général 93, DRIEE Partenaires : CAUE 93, DRIEA UT 93 Coordination : Alessia de Biase Équipe : Sandra (...)

Alessia de Biase (dir.), François Bruneau, Piero Zanini

Habiter l’autoroute

Financeur : Cofiroute, VINCI Autoroutes Coordination : Alessia de Biase Équipe : François Bruneau, Piero Zanini Date : (...)

Valeria Volpe, Alessia de Biase (dir.), Paola Viganò (dir.)

Habiter le dépeuplement

Les Aree Interne italiennes face à une dynamique complexe

Ecole Doctorale : Cotutelle entre la Scuola di dottorato in Architettura, Città e Design, Curriculum Urbanistica, IUAV, Italie (...)

Solène Leray, Jean Marc Besse (dir.), Alessia de Biase (dir.)

Territoires soumis aux risques de l’eau

Quelles perceptions de l’inondabilité pour quelles représentations des risques dans la construction de la métropole parisienne ?

École Doctorale : ED 395 Milieux, Cultures et Sociétés du Passé et du Présent_ Université Paris-Nanterre Financement : CIFRE ANRT (...)

Flore Bringand, Alessia de Biase (dir.)

La forme du territoire productif

Décryptage du modèle spatial des zones d’activités dans les territoires périurbains

Ecole Doctorale : ED 395 MCSPP - Université Paris Nanterre Directeur : Alessia de Biase Discipline : Architecture, Villes, (...)

Alessia de Biase (dir.), Anne-Claire Vallet

Les habitants invisibles des friches de la ville

Doctorat : Avis de soutenance de thèse de doctorat

Discipline : anthropologie sociale et ethnologie Territoires, Migrations, Développement de l’Ecole doctorale de l’EHESS (ED (...)

Alessia de Biase (dir.), Piero Zanini (dir.), Sara Escudero Rubio, (...)

Traces de metropoles #3, traces des quotidiens

Usages et pratiques de l’eau

Lieu : Bordeaux, France Période : du 18 au 26 septembre 2020 Organisateurs : Alessia de Biase, Anne Laure Moniot (Bordeaux (...)

François Bruneau

Les régions autoroutières. Dimensions territoriales d’une infrastructure de transport

Avis de soutenance de thèse, le 3 décembre 2018 à l’ENSA Paris La Villette

Lieu : Amphithéâtre 11, l’ENSA Paris La Villette. Salle Cour Date : 3 Décembre 2018 à 14h30 Ecole doctorale : Milieux, cultures (...)

Alessia de Biase (dir.), François Bruneau, Flavia Pertuso

Représenter

Objets, outils, processus

Sous la direction de Alessia de Biase et Pierre Chabard Avec des essais introductifs de Jean Marc Besse et André Gunthert (...)
Current Anthropology, Volume 59, Number 4, The University of Chicago Press Journals
in L’Information Géographique, n°2, 2017, p 94-120