Projet scientifique

Par-delà des modèles
Thèmes 2022-2027

À la fois notion descriptive pour l’activité scientifique et concept logique, le modèle est tributaire, d’une part, d’une nécessité de s’abstraire des observations du réel pour aller vers un niveau d’analyse plus général et systémique ; d’autre part, d’une exigence de pertinence d’un point de vue épistémologique. Il doit être une modélisation fidèle des faits à partir desquels il est élaboré, et être opératoire pour l’analyse abstraite de ces faits. Cette position particulière donne au modèle un rôle d’unification des connaissances produites dans un certain champ, au risque d’occulter d’irréductibles insuffisances et impermanences. Le modèle est un lieu d’élaboration idéologique, dans le sens où il est l’objet de la construction d’une représentation qui structure notre rapport au monde. Lorsque ces représentations se figent, elles génèrent des effets de normalisation tant dans les possibilités de lecture du réel produites par nos recherches que dans les possibilités de transformation du réel bâti, aménagé, vécu, imaginé… Les modèles qui structurent nos recherches, les projets architecturaux et urbains ainsi que les politiques territoriales doivent donc être en permanence questionnés et redynamisés. L’épuisement des grands récits et discours doctrinaux qui soutenaient le paradigme moderniste au XXe siècle et offraient un horizon aux pratiques architecturales et urbanistiques ne doit pas masquer l’émergence des nouveaux modèles. Si celui de la ville néolibérale prolonge le précédent, notamment dans sa dimension technique et dans son rapport dominateur envers la nature, il est cependant porté par des imaginaires renouvelés, pluriels et fragmentés. Il s’agit donc de repérer les permanences et les mutations du modèle dans lequel nous vivons, et de montrer comment celui-ci continue à faire système. Mais si le processus de métropolisation, entre autres, se déploie selon un modèle toujours plus normalisé et normalisant, il nous faut aussi rester attentifs à l’apparition de nouveaux micro-modèles, de pratiques singulières qui cherchent à aménager d’autres espaces matériels et immatériels. Car, si nous avons connu l’opposition frontale de plusieurs grands modèles, il faut maintenant considérer à une autre échelle toutes les actions qui, face à un capitalisme tardif aux multiples visages, s’efforcent de produire incessamment des détournements et des résistances.

Coordination : Flavia Pertuso, Mina Saidi-Sharouz

  • Publications
  • Abécédaire de transformation urbaine
    Thème
    Par-delà des modèles
  • Abécédaire de transformation urbaine
    Thèmes
    Composer avec les temps
    Par-delà des modèles
    Ouvrages scientifiques
  • Une ethnographie de la transformation des ensembles de logements collectifs par leurs habitants
    Thème
    Par-delà des modèles
    Ouvrages scientifiques
  • Hybridations des pratiques artistiques et nouveaux formats de la recherche
    Thèmes
    Composer avec les temps
    Par-delà des modèles